Quand mettre du fumier dans le jardin ?

Entretenir son jardin est une tâche primordiale qu’il ne faut pas négliger. Lorsque vous avez des plantations dans votre jardin, vous devez prendre certaines dispositions selon chaque saison afin de les entretenir et de les protéger. C’est pour cette raison que certaines personnes mettent du fumier dans leur jardin. Toutefois, cela ne se fait pas à tout moment. Il est donc nécessaire de savoir exactement à quelle saison ou période mettre du fumier dans son jardin. Pour le savoir, vous devez tenir compte des mois et faire preuve d’une bonne organisation. Voici alors une explication détaillée des périodes idéales pour mettre du fumier dans le jardin

Mettre du fumier au début de l’automne 

L’automne débute vers la fin du moins de septembre jusqu’au mois de décembre. C’est un moment favorable dans lequel il est préférable de mettre du fumier dans son jardin. C’est dans cette période que les plantations ont nécessairement besoin d’entretien pour ne pas perdre leurs feuilles. Le fumier mis en temps d’automne sera dans de bonnes conditions afin de rendre le sol bien enrichi pour soutenir les arbres et les plantes dans le jardin. En effet, tout dépend de la température et de la quantité de pluie qui affecte les plantes dans le potager. La période de l’automne est en réalité une période qui précède l’hiver. En ce moment, la baisse des températures et la diminution des rayons de soleil touchent remarquablement les plantations dans les jardins. 

Lisez aussi :  Où trouver une plaque de boite aux lettres à Lyon ?

De plus, elle annonce les moments d’hiver pleins d’humidité. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de faire des récoltes ou des semences en automne. De ce fait, cette période vous est vraiment favorable pour la mise en place du fumier. Ce dernier est susceptible d’être mis dans de bonnes conditions avant l’arrivée de l’hiver afin de produire des résultats favorables. Par ailleurs, vous pouvez également attendre la sortie de l’hiver pour mettre le fumier dans votre jardin.

La sortie de l’hiver 

fin de l'hiver

Il est aussi bon de mettre du fumier à la sortie de l’hiver, particulièrement dans le mois de mars. Néanmoins, vous devez savoir qu’il y a des précautions à prendre dans ce cas précis. Si le fumier n’est pas bien décomposé, il peut être finalement nuisible à vos plantations et aussi pour le sol. La sortie de l’hiver est aussi un bon moment pour enrichir le sol et l’aider à mieux nourrir les plantes de votre jardin. Toutefois, il est important d’utiliser un fumier de qualité en fonction de vos objectifs personnels. En général, le fumier est utilisé pour alléger le sol ou pour l’améliorer. Il est aussi exploité lorsque la terre est pauvre ou s’appauvrit peu à peu. Toutefois, chacun de ces cas est relatif à un type de fumier. En sortie d’hiver, on remarque souvent que les températures chutent à nouveau. Vous devez alors profiter des impacts de l’humidité pour mettre le sol dans de bonnes conditions. Toutefois, évitez surtout de mettre du fumier en période d’été, car il ne serait pas efficace dans le jardin. 

Lisez aussi :  Quelle est la meilleur isolation thermique des murs par l'intérieur ?

Mettre du fumier durant le printemps : est-ce possible ? 

Entre avril et mai, vous avez également la possibilité de mettre du fumier dans votre jardin. Toutefois, il faut d’abord répondre à certaines conditions bien définies. D’abord, le fumier devra être bien composté afin de mieux s’adapter à cette saison pour enrichir efficacement le sol. De plus, il faut laisser le fumier vieillir correctement. Cela permet d’éliminer les matières ou composants organiques. En effet, ces derniers ne sont pas favorables pour les plantes à l’intérieur du jardin. Ils peuvent facilement les brûler ou empêcher leur croissance. Pour cela, vous devez laisser le fumier entassé pendant un bon moment avant de le mettre, surtout quand il s’agit du printemps. Tous les organismes pathogènes qui s’y trouvent devront alors disparaître avant son utilisation. Ce n’est qu’ainsi que vous pouvez bien bénéficier de ses avantages pour vos cultures. 

Pourquoi tenir compte des saisons pour la mise du fumier ?

Il est primordial de tenir compte des saisons parce que le fumier n’est pas comme l’engrais. Néanmoins, certaines personnes font une grande confusion entre les deux, ce qui ne devrait pas être le cas. En effet, avec le fumier, vous devez couvrir le sol sur tout l’espace occupé par les plantes. Ainsi, il peut le nourrir, l’améliorer et l’enrichir. En été, le fumier ne joue pas un bon rôle pour vos cultures, car il a besoin de l’humidité pour être vraiment efficace. De même, la température en été n’est pas bonne pour la mise du fumier. Mais durant la période hivernale, le fumier vous aide à renforcer vos plantes et à les aider à bien croître dans de bonnes conditions. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de porter une attention particulière aux saisons pour la mise du fumier. Vous pouvez le mettre à l’approche des saisons de pluie ou de neige. 

La Force de l'Art

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.