Prêt immobilier sans apport : c’est possible ?

Dans la majorité des cas, devenir propriétaire nécessite une demande de crédit. C’est une étape aussi longue que complexe. Pour certains emprunteurs, il n’est pas toujours possible d’apporter de l’argent faute d’une épargne suffisante. Pour solliciter un prêt immobilier sans apport, vous devriez présenter un dossier solide et des arguments convaincants.

Quelques arguments pour convaincre une banque de vous faire un prêt

Trois catégories d’emprunteurs sont généralement concernées par un prêt immobilier sans apport. On a : les jeunes qui viennent d’intégrer la vie active, les particuliers qui souhaitent procéder à une acquisition et enfin les investisseurs.

Il existe plusieurs manières par lesquels vous pouviez avoir un tel prêt :

  • Votre âge : les banques financent plus facilement un primo-accédant de moins de 30 ans
  • Votre profil bancaire : il doit être irréprochable, pas de crédit à la consommation et montrer une capacité d’épargne
  • Votre aptitude à justifier votre absence d’apport
  • Votre capacité à démontrer la valeur de vos biens en dehors de ce projet immobilier
  • Votre stabilité professionnelle et votre fiabilité
  • Votre reste à vivre après le paiement de votre mensualité de prêt immobilier
  • Votre aptitude à assumer ce niveau de vie

Le taux d’intérêt

La demande d’un prêt sans apport ne vous permet pas d’avoir certains privilèges. Il va falloir accepter en retour un taux d’intérêt plus élevé que la normale. Si vous injectez au minimum le montant des droits de mutation en apport personnel, vous souscrivez un crédit à 100 %. Dans ce cas, le prêt couvre la valeur du bien immobilier et vous prenez en charge les frais annexes.

Concernant les propriétaires sans apport, les banques proposent ce qu’elles appellent un emprunt à 110 %. Cette catégorie de prêt finance la totalité de la valeur de l’acquisition ainsi que les frais annexes. Elle permet aux emprunteurs avec une faible capacité d’épargne d’accéder à la propriété.

Autres conditions

Le logement constitue lui aussi l’un des critères que les banques surveillent. Il doit correspondre à vos besoins. L’emprunteur doit fournir toutes les pièces indispensables comme les relevés de compte bancaire, le bulletin de salaire, etc. Il doit être aussi franc que possible et s’assurer qu’il peut rembourser son emprunt grâce à sa stabilité financière.

En résumé, un prêt immobilier sans apport est accessible à une catégorie de personnes. En supplément, il faut remplir un certain nombre de conditions et avoir les meilleurs arguments pour convaincre une banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *