Enrichissement fichier client : comment ça marche ?

Aujourd’hui, les entreprises sont à la chasse d’informations provenant de plusieurs sources. Cela se justifie par la nécessité pour celles-ci d’améliorer la connaissance client, de personnaliser les actions marketing et d’optimiser les performances en prospection. Malheureusement, ces données sont parfois incomplètes et il faut recourir à des compétences en datas bases afin de compléter la base avec des informations valides. Ainsi, l’enrichissement du fichier client assure l’efficacité des futures actions de développement d’une entreprise en répondant à son besoin d’impacter les clients.

Établir un cahier de charge pour enrichir un fichier client

Avant de procéder à l’enrichissement du fichier client, le professionnel en charge de l’opération doit s’entendre avec le client sur les techniques d’enrichissement qui seront déployées. Cela permettra de comparer les informations présentes dans la base de données du client à celles à la fin de l’opération. Ce qui permettra de retrouver les fichiers enrichis.

Généralement, la structure ou la personne contactée pour l’enrichissement peut établir un devis théorique de l’opération. Celui-ci se basera sur un enrichissement complet du fichier client pour estimer le prix maximum de la prestation.

Analyse du fichier et procédures d’enrichissement

Une fois l’accord trouvé sur le déroulement de l’enrichissement, le fichier à enrichir peut être transmis au responsable de l’opération au travers d’une méthode de transfert sécurisée. Cela pour assurer une protection des données de l’entreprise tout en restant conforme à la réglementation en vigueur.

Pour assurer une plus grande confidentialité des informations à traiter, celles-ci peuvent subir un cryptage avant d’être comparées aux données cryptées de la structure en charge de l’enrichissement. Ainsi, les données encryptées sont comparées aux fichiers du prestataire sans être vraiment perçues par ce dernier ni par un tiers.

Communication des résultats de l’enrichissement du fichier

Après l’enrichissement, vient logiquement la phase de quantification des données retrouvées dans le fichier client. C’est ici qu’il faut faire le point des informations transmises lors de l’opération. À compter que les informations transmises sont le plus souvent :

  • Des identités
  • Des adresses email
  • Des numéros de téléphone
  • Des adresses postales
  • SIRET
  • Fonctions
  • Etc

Un devis final pour l’achat des données complétées est établi.

Validation du travail et livraison du fichier enrichi au client

Lorsque toutes les étapes de l’enrichissement du fichier client sont franchies, le client doit valider son devis et régler la commande afin de recevoir son fichier enrichi. À la livraison, ce dernier reçoit son fichier enrichi avec les données qu’il aura lui-même choisies. Ceci se fera dans un format qui pourra lui permettre d’exploiter les informations collectées à sa guise sans transgresser la réglementation en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *