Comment avoir son code du premier coup en 2021 ?

Pour réussir l’examen du Code de la route, vous devez obtenir au minimum 5 fautes. Lors de l’épreuve du Code de la route, vous disposez de 30 minutes pour répondre aux 40 questions illustrées de photos ou de vidéos. Voici quelques conseils utiles pour avoir son code du premier coup en 2021.  

1. S’entraîner régulièrement au Code de la route

Avec le test code de la route 2021, vous avez la possibilité de vous entraîner au Code de la route chez vous, sur votre PC ou votre Smartphone. Vous pouvez réviser en illimité sur plus de 1000 questions. Vous allez pouvoir peaufiner parfaitement vos entraînements, au vu du nombre de séries possibles. Pour bien répondre aux questions, vous devez connaître par cœur certaines notions du Code de la route. Sachez que vous n’êtes ni le premier ni le dernier à passer l’examen. Entraînez-vous autant que possible en conditions réelles. Vous allez ainsi moins stresser le jour J. Évitez d’accumuler trop d’informations en un court laps de temps. L’idéal est d’adopter un rythme régulier de révision.

2. Utiliser les outils de révision

Pour assimiler les règles de conduite et de sécurité routière rapidement, il faut une pratique assidue et régulière. Par conséquent, n’hésitez pas à utiliser les nombreux outils mis à votre disposition : manuels du Code de la route, applications mobiles, sites Internet conformes à l’examen officiel, etc. Certes, faire des révisions n’est jamais très amusant. Cependant, prendre cet examen à la légère vous renverrait directement à la case départ.

Lisez aussi :  Les voitures hybrides permettent-elles de faire des économies à long terme ?

Pour optimiser vos chances de réussite, il faut donc vous entraîner régulièrement. Des simulations du code en ligne vous donnent l’occasion de vous exercer à chaque instant. Elles permettent également de passer un test code de la route 2021 et de répondre à une série de 40 questions semblables à l’examen. Les questions sont généralement suivies de corrections. Vous pourrez donc connaître et rectifier vos erreurs. Grâce à des tests de code en ligne, vous pouvez déterminer si vous avez le niveau requis pour passer l’examen. 

3. Se présenter au bon moment

Si vous vous inscrivez en auto-école, c’est votre moniteur qui décide quand vous vous présentez à l’examen. Si vous vous inscrivez en candidat libre, vous pouvez choisir la date d’examen du Code de la route. Pour réussir du premier coup, il est indispensable de vous présenter à l’examen lorsque vous vous sentez prêt. En effet, pour obtenir votre code du premier coup, vous devez obtenir au minimum 35 points. Autrement dit, vous n’avez droit qu’à 5 fautes maximum sur 40 questions.

4. Bien répondre aux questions

Le jour de l’examen, faites attention à la formulation des questions. Soyez également attentif au nombre de réponses possibles. En effet, une question peut avoir une, deux, voire trois réponses possibles. Il faut donc cocher toutes les réponses correctes pour que votre réponse soit comptabilisée. Sachez que lors de l’examen du Code de la route, il n’y a pas de demi-points. Prenez le temps de bien scruter chaque détail afin d’éviter qu’un indice ne vous échappe. Pour pouvoir donner la ou les bonnes réponses, chaque élément a son importance. Y a-t-il un piéton au loin ? Est-ce que le clignotant est enclenché ? Est-ce qu’il y a un panneau de signalisation ? Observez bien l’environnement autour de vous. Prenez quelques secondes pour analyser la situation et les options qui se proposent à vous. Avant de valider votre réponse sur la télécommande, attendez que la question suivante s’affiche. On ne sait jamais, il pourrait cacher un détail significatif. 

Lisez aussi :  Comment marchander lorsque vous achetez une voiture ?

5. Être prêt le jour l’examen

Il est évident que vous pourrez optimiser votre chance de réussir en étant au mieux de votre forme. Alors, la veille de l’examen, détendez-vous au maximum. Pensez à vous coucher tôt et mangez léger. Faire trop de révisions la veille de l’examen n’est jamais conseillé, au risque de générer davantage de stress. Les révisions doivent être faites dans les semaines qui précèdent l’examen, et non quelques heures auparavant.

Le jour de l’examen, n’oubliez pas votre convocation ni votre pièce d’identité. À votre arrivée au centre d’examen, l’examinateur vous explique le déroulement de l’épreuve. Vous aurez ensuite un temps d’initiation vous permettant de vous concentrer. Pour vous entraîner, vous devez répondre à trois questions, mais elles ne comptent pas pour le score final. Si vous pensez que vous vous êtes trompé sur une question, ne vous focalisez pas sur cette erreur. Concentrez-vous sur la prochaine question. 

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.