Comment être indépendant financièrement avec l’investissement immobilier ?

Plus l’on prend de l’âge, plus les dépenses augmentent, surtout avec une famille à charge. À cet effet, pour réduire les dépenses, sans pour autant faire de compromis sur la qualité de vie, il est judicieux d’épargner pendant que l’on travaille et de faire fructifier. Lorsqu’une stratégie est mise en place sur le long terme et que cet investissement est rentable, vous serez en mesure de vivre de vos rentes : il s’agit de l’indépendance financière.

En effet, de nombreuses personnes préfèrent l’immobilier pour effectuer leur investissement en raison de la capacité de ce secteur à générer des rentes tous les mois. Ce billet vous donne des astuces pour être indépendant financièrement avec l’investissement immobilier. 

Profitez de l’effet de levier avec l’immobilier locatif

calculs immobilier

Bien avant, notez que l’immobilier est un secteur qui permet de se constituer un revenu constant facilement, à condition de savoir s’y prendre. C’est la raison principale qui amène les investisseurs à aller sur ce marché. Au nombre des actifs que propose l’immobilier, il y a le levier financier, qui se traduit par une dette permettant d’augmenter le capital à investir. Le recours à cet actif est fait dans l’optique de booster la rentabilité de votre investissement. Si vous en avez marre de dépendre d’une seule source de revenus ou de votre salaire, découvrez InvestRenta pour parvenir à votre indépendance financière. 

Lisez aussi :  Le vocabulaire de la vente immobilière

En effet, le levier financier consiste à aller vers une banque pour demander un emprunt, dans le cas où vous ne disposez pas de fonds suffisant pour acquérir un patrimoine immobilier. Une fois l’emprunt accordé, vous déduirez dans le flux de trésorerie de la location de votre bien immobilier pour payer la dette. 

Ce type d’investissement est accessible à tout individu, mais il est plus facile d’accès pour les personnes ayant un emploi stable. Autrement dit, pour augmenter votre chance de bénéficier du levier financier, vous devez avoir un CDI depuis plus d’un an ou avoir le statut du fonctionnaire. Mais, cela ne signifie que les personnes qui sont en essai, à un poste intérimaire ou qui ont un CDD ne pourront pas avoir accès. Il revient à la banque d’étudier votre dossier et d’en juger de l’accord ou non du levier financier. 

En outre, il s’avère que l’investissement immobilier, avec le levier financier dont le taux d’intérêt est intéressant, est plus rentable que l’acquisition d’un bien immobilier cash uniquement avec votre argent. Nous vous proposons quelques exemples pour savoir l’avantage d’avoir recours à l’effet de levier, si l’on désire être indépendant financièrement avec l’investissement immobilier. 

Deux cas pratiques pour devenir indépendants financièrement avec l’investissement immobilier

 Supposons que vous avez un budget de vingt mille euros et vous désirez acquérir un bien immobilier. Alors, vous avez deux possibilités : soit vous payez cash un bien immobilier avec les vingt mille euros, soit vous décidez d’acquérir un bien de quatre-vingt mille euros en prenant un emprunt s’élevant à 75% du coût total. 

  • Premier cas : vous achetez sans levier financier
Lisez aussi :  Comment choisir une agence immobilière à Ajaccio en Corse ?

Dans le premier cas, vous payez un petit appartement à vingt mille euros et vous payez cash. Le bien est mis en location, et vous avez un revenu de trois cents euros tous les mois. Si, les charges s’élèvent à mille euros par an, votre flux de trésorerie serait (300×12) – 1000 soit 2 600 euros. En cas d’augmentation de la valeur du bien de 10%, il vaudra dès lors 22 000 €, et votre cash-flow serait alors 2 600 €+ 2 000 € soit 4 600 € par an.  Vous aurez donc généré 23% comme retour sur investissement. 

  • Deuxième cas : vous achetez avec levier financier

Dans le cas où vous optez pour le levier financier, vous payez trois appartements à quatre-vingt mille euros avec un emprunt de soixante mille euros. Une fois les appartements mis en location, si le loyer est de 300 € par mois et que les charges sont à mille euros, le flux de trésorerie serait de (300×2×12)-3000 soit 7 800 €. Si le taux nominal est de 2,70% sur vingt ans, 3886 € sera déduit comme intérêt annuel, vous aurez enfin 3914 €. 

En cas d’augmentation de la valeur de l’appartement de 10%, il vaudra quatre-vingt mille euros et votre retour sur investissement sera 3 914 €+ 8 000 €, ce qui donne 11 914 €par an. Vous aurez donc généré 60€ comme retour sur investissement de vingt mille euros. 

Veillez aux risques du levier financier

immobilier

Bien que le levier financier permette d’être rapidement indépendant financièrement dans le cadre de l’investissement immobilier, il peut aussi vous fait perdre assez d’argent, si vous ne faites pas attention aux risques

Lisez aussi :  Immobilier cash flow : tout savoir sur le calcul de votre investissement !

À cet effet, retenez que plus le levier financier bénéficié est important, plus le risque est élevé. De même, plusieurs autres paramètres peuvent constituer des facteurs de risque dans l’investissement immobilier : vide locatif sur de longue période, non-paiement du loyer, etc. Néanmoins, même avec l’existence de ces risques, l’investissement immobilier est un des meilleurs moyens stables pour devenir indépendant financièrement. 

La Force de l'Art

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.