Tout savoir sur la blockchain

La blockchain est désormais sur toutes les lèvres. C’est l’une des technologies à surveiller à l’avenir. Elle a le potentiel de révolutionner plusieurs secteurs de l’économie, notamment la banque et l’assurance. Toutefois, il y a encore de nombreuses personnes qui ne savent encore rien sur elle. Nous vous disons l’essentiel sur la blockchain.

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations de manière transparente et sécurisée, sans organe central de gouvernance. Il s’agit, pour ainsi dire, d’une immense base de données qui stocke l’historique des interactions entre les utilisateurs depuis sa création. La blockchain peut être utilisée de trois façons. Avec elle, on peut :

  • Effectuer le transfert d’actifs (devises, titres et actions) ;
  • Mieux suivre la traçabilité des actifs et des produits ;
  • Automatiser l’exécution des contrats (smart contrats).

La caractéristique la plus importante de la blockchain est sa structure décentralisée, c’est-à-dire qu’elle n’est pas hébergée sur un seul serveur, mais par un groupe d’utilisateurs. Comme il n’y a pas d’intermédiaire, chaque personne peut vérifier elle-même la validité de la chaîne. 

Les informations contenues dans le bloc (transactions, propriété, contrats) sont protégées par un processus de cryptage qui ne peut être modifié ultérieurement par l’utilisateur. Ainsi, à la question la blockchain c’est quoi, il est possible de répondre qu’il s’agit d’une technologie révolutionnaire.

Quel est le mode de fonctionnement de la blockchain ?

En pratique, une blockchain est une base de données contenant l’historique de tous les échanges entre utilisateurs depuis sa création. La Banque de France explique les principales caractéristiques de la blockchain. Grâce à cela, on comprend facilement son fonctionnement. Chaque partie est identifiée par un processus cryptographique.

Lisez aussi :  xhamstervideodownloader apk for windows 10 pc : c'est quoi ?

Ensuite, les transactions sont envoyées à un réseau d’ordinateurs (ou « nœuds » de stockage) situés dans le monde entier. Chaque « nœud » dispose d’une copie de la base de données dans laquelle est enregistré l’historique de la transaction. Toutes les parties prenantes peuvent y accéder simultanément. Le système de sécurité est basé sur un mécanisme de consensus pour tous les « nœuds » lorsqu’un message est ajouté. Les données sont décryptées et vérifiées par le centre de données ou « mineur ».

Les transactions vérifiées sont ajoutées à la base de données sous la forme de blocs de données cryptées (c’est le « bloc » de la blockchain). Enfin, les contrôles de sécurité décentralisés empêchent la falsification des transactions. Chaque nouveau bloc ajouté à la blockchain est lié au bloc précédent, dont une copie est envoyée à chaque « nœud » du réseau. Cette intégration est chronologique, indélébile et jamais oubliée.

Quels sont les avantages qu’offre la blockchain ?

L’utilisation de la blockchain présente de nombreux avantages, notamment la rapidité des transactions, car la vérification d’un bloc ne prend que quelques secondes ou minutes. En dehors de cela, elle garantit la sécurité du système, parce que la vérification est effectuée par différents groupes d’utilisateurs qui ne se connaissent pas. Cela permet d’éviter le risque d’activité malveillante ou de détournement, car les nœuds surveillent le système et se surveillent mutuellement. Enfin, elle permet d’augmenter la productivité et l’efficacité.

La Force de l'Art

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.