Qui a inventé les pâtes ? Histoire des pâtes

Les pâtes sont généralement associées à la culture italienne. Certains pensent qu’il s’agit d’une spécialité culinaire chinoise découverte par Marco Polo et ramenée en Italie. La grande question que cela soulève est bien qui a inventé les pâtes. Pour tenter de répondre à cette interrogation, il est impératif de remonter à l’histoire de chacune des civilisations ayant joué un rôle précis dans l’avènement de cet aliment somme toute assez curieux.

Les pâtes existaient dans plusieurs civilisations dès l’Antiquité

L’invention des pâtes n’est pas liée à une région sur le globe. En effet, des études scientifiques menées sur le sujet ont conduit des chercheurs à de curieuses découvertes dans plus d’une région.

Les régions asiatiques et les pâtes

Un plat de pates

Des chercheurs ont récemment découvert un pot de nouilles dans les régions chinoises. Celles-ci dataient de plus de 4000 ans et mesurait plus de 1/2 mètre de long. Malgré leur forte ressemblance avec les spaghettis, ces nouilles n’étaient pas faites de blé. Elles étaient préparées à partir de millet.

Les régions grecques

Certains outils de fabrication de nouilles de la vieille époque ont été retrouvés dans les tombes étrusques. Cette trouvaille implique que les nouilles étaient déjà consommées depuis l’Antiquité en Grèce à ce siècle. Plus loin, il a été rapporté que cet aliment était désigné par le mot « paste ». Ce dernier était un repas fait à base d’orge qui ressemble à du gruau. Le « laganon » est une feuille de pâte dont ils se servaient également pour préparer les nouilles avec de l’eau. Elle était découpée en petites lanières afin de donner une forme fine aux nouilles.

Lisez aussi :  Que faire à Lyon le weekend ?

Les Arabes

Plusieurs faits prouvent que les nouilles existaient chez les Arabes depuis l’Antiquité. D’ailleurs, l’un des mots les plus utilisés pour désigner les pâtes aujourd’hui vient de l’arabe. Il s’agit du « spaghetti », ce qui signifie fil ou ficelle. D’aucuns rapportent même que le séchage des nouilles sur des cordes à sécher est une invention des Arabes. Cette technique leur permettait de conserver la pâte pendant longtemps.

Les Italiens et les pâtes

L’histoire des spaghettis en vidéo

Dans les cultures romaines, pendant l’Antiquité, les pâtes étaient désignées par le mot « laganum ». Il faut croire que cette ancienne appellation est ce qui a donné vie au nom « laganelle » ou  »tagliatelle » en français. Ce sont les italiens qui appellent les pâtes avec la fameuse appellation « pasta« , reine de la cuisine italienne.

Par ailleurs, c’est au moment de la conquête de la Sicile par les forces arabes que la technique de séchage des nouilles a été introduite en Europe. De plus, les conditions climatiques des régions de Naples étaient favorables à ce genre d’activité.

Alors, qui a réellement inventé les pâtes ?

L’origine des pâtes remonte au début du Néolithique. En effet, il s’agit de l’époque où les individus ne maîtrisant que la chasse et la cueillette apprennent à mieux exploiter leurs ressources à travers la culture des graminées et l’élevage. Les pâtes de l’époque sont rudimentaires, mélange de pâte confectionnée avec de la farine de divers céréales, et d’eau.

Les Grecs et les peuples du Moyen-Orient

Environ mille ans avant J.C, les Grecs et certains peuples du Moyen-Orient étaient spécialisés dans la production et la consommation des pâtes. C’est d’ailleurs ce qui est à l’origine du mot « laganon » qui veut dire tranche de pâte découpée sous forme de bande. Cette idée est également véhiculée par l’expression « laganum » reprise par le célèbre Cicéron et par Apicius. Il s’agit d’un procédé de fabrication qui fait alterner les couches de lagane et de la viande. D’où l’avènement des lasagnes.

Lisez aussi :  Quand changer l'accu d'une cigarette électronique ?

Al Idrisi

Les peuples nomades péninsulaires et ceux de l’Afrique du Nord ne disposaient pas d’assez d’eau pour la préparation quotidienne de cet aliment. Ils ont dû inventer la « dessiccation des pâtes », une très bonne méthode de conservation.

Ces peuples ont mis en place un calibrage muni de petits tubes de pâtes qui permettent de travailler le processus d’assèchement. Pendant le 11e siècle, Ibran Al Mibrad va parler de la « rista ». Il s’agit des macaronis préparés avec des lentilles. Cette invention culinaire est encore fréquente au Moyen-Orient.

Tout compte fait, il n’est pas possible de relier l’invention des pâtes à une civilisation donnée. Face à la question « qui a inventé les pâtes ? », il faut juste retenir que ces aliments sont la conjugaison de plusieurs inventions ayant connu des transformations à travers les âges.

Ophélie

Article rédigé par Ophélie, rédactrice à La Force de l'Art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *