Minotaur, le site de la Gendarmerie Nationale sur les réservistes

Minotaur (à ne pas confondre avec Minautor), c’est le site de la Gendarmerie Nationale sur les réservistes. Minotaur est l’acronyme de Moyen d’ INformation Opérationelle et de Traitement AUtomatisé de la Réserve. Apprenez-en plus sur Minotaur et la réserve nationale dans cet article.

Rappel : qu’est-ce que la Gendarmerie Nationale ?

Vous voulez savoir ce qu’est la Gendarmerie Nationale Française ? Alors vous êtes au bon endroit !

La Gendarmerie nationale française fait partie des forces armées. Mais elle ne doit pas être confondue avec l’armée de terre. Les gendarmes (gens d’armes) font office de force de police en France, tant au niveau national qu’au niveau local. Cela les différencie de la plupart des autres pays où les policiers agissent uniquement au niveau national, comme la Belgique, l’Allemagne ou l’Angleterre par exemple. Il y a environ 123 000 gendarmes actifs en France aujourd’hui (2012).

Récemment, ils sont devenus plus « rapides » que les policiers civils en matière d’arrestations criminelles grâce à de nouvelles « équipes tactiques ». Mais malgré cela, ils ne peuvent toujours pas porter d’armes en dehors du service.

Sa mission générale comprend également la prévention du terrorisme, la protection des hommes politiques et le maintien de l’ordre public. Cela n’a rien d’étonnant puisqu’elle joue le rôle d’un service de garde dans les lieux les plus sensibles comme les ambassades ou les centres d’immigration. Mais contrairement à ce que certains pourraient penser, ils ne sont pas là pour protéger les centrales nucléaires ou les bases militaires. C’est la responsabilité des forces armées.

Lisez aussi :  ENT Ile-de-France : quel est cet ENT ?

Les gendarmes agissent sur l’ensemble du territoire français, mais aussi en opérations extérieures (comme en Afghanistan) et dans les territoires d’outre-mer (notamment à la Réunion). Cependant, ils ne sont plus autorisés à opérer outre-mer.

On peut les qualifier de « militaires » ou de « paramilitaires » car ils présentent de nombreuses caractéristiques à la fois des forces de police et des unités militaires. Certains disent même qu’ils sont un mélange des deux !

En savoir plus à propos de la réserve nationale

En cas d’attaque terroriste de grande envergure, une mobilisation générale n’est pas possible. Cependant, les réservistes peuvent être appelés à participer aux mesures de sécurité. Cette catégorie de réservistes est désignée sous le nom de Réserve nationale de la Gendarmerie.Cette force de réserve compte environ 15.000 réservistes (environ 2.500 femmes et 12.500 hommes) qui sont principalement d’anciens gendarmes. La réserve nationale comprend également des volontaires d’autres professions. Ils reçoivent une formation de plusieurs jours au cours de l’année et peuvent être mobilisés en 3 mois pour une durée maximale de 120 heures

Ils travaillent principalement comme agents de renfort aux points de contrôle de sécurité ou comme surveillants pour patrouiller dans les zones vulnérables aux attaques terroristes comme les aéroports et les gares. Ces réservistes constituent donc une ressource importante dans la mesure où, après les attentats du 7 janvier 2015 contre le magazine Charlie Hebdo et un supermarché juif à Paris, puis à nouveau le 13 novembre 2015 à Paris, le Président Hollande a annoncé que les réservistes joueraient désormais un rôle fondamental.

Quelle est l’utilité du site Minotaur ?

Le site web Minotaur (et pas Minautor) présente des informations sur la réserve nationale et les réservistes. Vous y trouverez tous les liens utiles.

Clément

Article rédigé par Clément, chroniqueur à La Force de l'Art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.