Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial offre un statut intermédiaire entre le salariat et le travail indépendant. Le salarié porté bénéficie alors des avantages réservés aux deux statuts. Il intervient dans une entreprise cliente en qualité de consultant indépendant tout en jouissant des droits réservés aux salariés classiques. On cite, en ce sens, le droit à la retraite, les allocations familiales, la complémentaire santé et autres. Comment fonctionne donc le portage salarial ?

Prospection et négociation commerciale

Plusieurs entreprises proposent aujourd’hui le service de portage salarial en raison de ses avantages. C’est le cas de rhapsody. En effet, Rhapsody est une entreprise basée à Angers qui est une référence dans son secteur. Vous pouvez confier votre mission en portage salarial à cette enseigne pour un résultat de qualité. Le travail se fait en plusieurs étapes. C’est d’ailleurs ce qui constitue le mode de fonctionnement classique du portage salarial.

Tout projet de portage salarial commence par la prospection et la négociation commerciale. En effet, le salarié porté avec son statut indépendant contacte une société qui lui confie l’exécution d’une mission. Les deux parties se mettent alors d’accord sur les bases du projet. Il est question notamment des résultats attendus par l’entreprise et des exigences du salarié porté en termes de rémunération. En cela, ils décident aussi ensemble d’une durée pour l’exécution du projet. Il faut dire que le salarié porté bénéficie d’une grande indépendance pour l’exécution de ses missions. D’ailleurs, il les effectue généralement en freelancing.

Lisez aussi :  LLC société : pourquoi est-il si intéressant d’ouvrir une société aux Etats-Unis ?

L’établissement du contrat de travail

contrat de travail

Le salarié porté freelance ne s’encombre pas de la paperasse ou des tâches administratives. Leur exécution est plutôt déléguée à l’entreprise de portage. Ces tâches prennent en compte l’établissement d’un contrat de travail. Ce document devra intégrer les accords conclus entre les deux parties lors de la phase de négociation commerciale. Le consultant indépendant avisera alors avant de signer le document.

Par ailleurs, il faut préciser que le contrat de travail fait suite à deux autres documents qu’il faut aussi établir et signer. Il y a le contrat de mission et la convention de portage. Le contrat de mission doit normalement porter trois signatures. Il s’agit de celle du représentant légal de l’entreprise de portage, celle du salarié porté et celle de l’entreprise cliente. Le contrat de mission présente les grandes lignes du projet à exécuter. Il s’agit de sa nature, des délais, des modalités et autres.

La convention de portage est quant à elle un accord entre la société de portage et le salarié porté. Le document présente les conditions liées à la collaboration entre les deux parties. Il inclut donc, les honoraires perçus par la société, la rémunération du travailleur, le mode de recherche des missions…

L’exécution de la mission

Après la signature du contrat, le travailleur en portage salarial commence la phase d’exécution de la mission. Pour plus de crédibilité auprès de l’entreprise cliente, il doit idéalement rester dans le délai prévu à la signature du contrat.

Après l’exécution de la mission suivant le cahier de charges établi, l’entreprise cliente la réceptionnera. Elle fera alors les réclamations au besoin dans un délai convenu dans le contrat initial. 

Lisez aussi :  Quelles activités faire lors d'un team building ?

À qui s’adresse le portage salarial ?

homme d'affaire

Si le portage salarial est aujourd’hui en forte croissance, c’est bien en raison de son accessibilité. En effet, il est ouvert à toute personne désirant travailler en toute indépendance tout en jouissant des avantages du régime salarié. Pour aller plus loin, le portage salarial convient à plusieurs types de métiers. Que vous soyez un cadre ou un ingénieur, vous pourrez profiter du portage salarial pour exercer votre métier.

Les chefs de projet, les experts en gestion et en finances ainsi que les consultants en communication et marketing peuvent aussi profiter de ce statut professionnel. De même, les métiers du web et du digital peuvent être exercés en portage salarial. La liste est longue.

Il convient de préciser que pour ce qui est de la rémunération, le salarié porté est payé de façon mensuelle par l’entreprise qui le recrute. Mieux, cette dernière offre un accompagnement au travailleur indépendant pour développer son activité. Cet accompagnement peut prendre en compte des conseils ou des formations. Le salarié porté peut aussi intégrer un réseau de travailleurs de même statut. À travers cette communauté, il pourra partager ses idées et gagner en expérience en s’inspirant des autres.

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.