Les soldes d’été démarrent le 30 juin 2021 : une réelle opportunité pour les commerces ?

Cette année, les soldes d’été démarrent le 30 juin, soit avec une semaine de décalage comparé à la date normale hors COVID. Seulement, dans un contexte de déconfinement, ces soldes seront-elles profitables aux commerçants avec une boutique physique, durement touchés par l’épidémie ? Et qu’en est-il des e-commerçants ? Nous répondons à ces questions dans cet article.

Le commerce physique en hausse depuis le déconfinement

Depuis le déconfinement, les achats sont repartis de plus belle pour les commerces en physique. Plusieurs e-commerçants se plaignent d’ailleurs de la baisse de fréquentation de leurs boutiques en ligne, au profit d’une consommation qui se passe dans les boutiques physiques.
Certains disent même n’avoir jamais vu autant de monde dans les centres commerciaux.

Alors, ces soldes s’annoncent-elles être une aubaine pour les commerces ?

Selon une enquête de l’Ifop, 81% des français comptent profiter des soldes cette année. Ce chiffre peut sembler assez élevé, sachants que les géants du e-commerce comme Amazon ont lancé des périodes de grosses promotion il y a quelques jours. Seulement, l’Ifop annonce aussi que 41% de ces acheteurs potentiels feront leurs achats sur internet.
En effet, la crise sanitaire a habitué les consommateurs à commander sur internet, qui aiment y faire des économies.

Ainsi, les soldes 2021 devraient être profitables aussi bien aux commerces physiques profitant du déconfinement, qu’au e-commerce avec la prise d’habitude des français de commander sur internet.

La Force de l'Art

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.