Piscines : quels sont les protocoles sanitaires en France ?

Le retour dans les piscines est plus que d’actualité. Il y a fort à parier que l’activité aquatique phare des Français jusqu’en 2020 va repartir de plus belle, après des mois de privation. Mais qu’en est-il désormais des protocoles sanitaires au sein des bassins français ? Voici des éléments de réponse.

L’évaluation des risques sanitaires liés aux piscines

Quel que soit le secteur, le lieu, le sport pratiqué ou l’environnement dans lequel on évolue, les risques sanitaires évoluent également en parallèle de notre société. Et que dire des sports récréatifs publics dans les milieux aquatiques ? Vous ne préférez pas connaître le nombre de bactéries qui font des longueurs, nous emboitant le crawl ! Autour des piscines, les protocoles sanitaires ont changé pour être encadrés d’une main de fer et bon nombre de réglementations ont vu le jour.

Eviter la prolifération des bactéries passe par un encadrement strict du personnel sur place en premier lieu. En plus d’observer une hygiène corporelle irréprochable, on demande aux travailleurs et personnels amenés à côtoyer les bassins, qu’ils soient internes ou issus d’entreprises extérieures, de porter un masque et de mettre des couvre-chaussures jetables afin d’avoir le moins de contacts possibles avec les sols.

Le protocole lié au Covid

Après ces 7 longs mois de fermeture, nos bassins aquatiques préférés sont enfin rouverts et s’il y a de nombreuses règles à respecter, on ne va pas se priver de vivre et d’en profiter. Le port du masque est bien sûr obligatoire, dès l’âge de 6 ans, entre les bassins et les douches collectives. En dehors des bassins, une distanciation physique minimale de 2 mètres doit être respectée par les nageurs, ou d’un mètre seulement lorsqu’ils portent le masque.

Bien sûr, les gestes barrières doivent être gardés en réflexes, en plus des traditionnels passages au pédiluve et de la douche savonnée. Le nombre de nageurs fait également l’objet d’une réglementation protocolaire liée à la distanciation physique à respecter. Un nageur par m² de plan d’eau est toléré dans les piscines couvertes. Toutefois en respectant un espacement physique de 2 mètres entre chaque individu. La limite de 3 nageurs pour 2 m² de plan d’eau est demandée dans les bassins extérieurs. L’espacement physique de 2 mètres y sera toujours exigé, comme pour les bassins couverts. Les vestiaires individuels sont accessibles à nouveau, avec utilisation des casiers.

Le nettoyage aux lingettes des endroits de rangements individuels est apprécié et fortement conseillé. Il n’est certainement pas utile d’expliquer ici que tout manquement à ces règles sera suivi d’une expulsion des piscines qui sont désormais très surveillées, et pas que pour les dangers liés aux noyades. La réouverture des bassins doit être un moment de joie et de profit pour tous et souhaitons que cela continue le plus longtemps possible. Nous savons l’importance des activités aquatiques pour les Français et c’est en étant respectueux des règles et solidaires que l’on pourra continuer à nous mouvoir tels des poissons, avec plus ou moins de grâce, dans les bassins de notre beau pays.

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *