Monter son business sans argent, est-ce possible ?

La création d’un business implique de nombreuses dépenses. Ces dernières représentent parfois un frein pour la plupart des personnes qui souhaitent entreprendre alors qu’elles ont de l’ambition et de nombreuses idées. C’est là qu’on se pose la question : comment monter son business sans argent ?

Les types de business qu’on peut monter sans argent

De nombreuses personnes ont déjà réussi à monter une entreprise sans 1 € en poche. Mais bien évidemment, il faut comprendre que tous les business ne sont pas réalisables sans un minimum de ressources financières. Il doit s’agir nécessairement d’une affaire ou une activité qui nécessite peu d’investissement. Vous ne pouvez pas par exemple ouvrir une entreprise de BTP, ou un commerce sans un capital conséquent. 

L’idéal est de créer une activité que vous pouvez exercer depuis votre maison ou qui requiert un matériel dont vous disposez déjà. Il est aussi nécessaire que l’activité soit rentable dès son lancement afin de vous permettre d’atteindre l’autofinancement.

Les activités les plus simples à démarrer sans financement sont les métiers du web (Webdesigner, graphiste, développeur, etc.). Ce sont des activités dans lesquelles on peut entreprendre avec son ordinateur et une connexion internet. On retrouve aussi le coaching, la consultation, la revente de produits dont on n’a pas le stock, etc.

Quels statuts juridiques peut-on envisager ?

businessman

Le statut juridique le plus intéressant pour créer une entreprise sans argent est celui de micro-entrepreneur, comme on le voit sur culture-entrepreneur.com. Ce statut ne nécessite pas de capital social et les coûts de création sont relativement faibles.

Lisez aussi :  Quelles solutions pour voter électroniquement ?

La seconde option est de créer une entreprise à plusieurs. Dans ce cas, vous êtes obligé de créer une société à responsabilité limitée (SARL) ou une société par actions simplifiée (SAS). Pour ces deux types de sociétés, vous n’avez pas non plus besoin de capital social, mais il faut payer des frais de constitution qui peuvent aller jusqu’à 500€. L’avantage avec cette option est que les frais sont partagés entre les différents créateurs.

Comment s’y prendre ?

La première des choses est de monter un business plan efficace. Après cette étape, il faut partir à la recherche des aides et subventions qui pourront vous aider.

Le business plan 

Business plan

Le business plan est la pierre angulaire de votre entreprise. Ce document est d’autant plus important quand vous voulez démarrer sans argent. Votre business plan doit donc être parfait et montrer que votre projet a été analysé dans les plus petits détails. Ainsi, celui-ci doit présenter impérativement :

  • La raison sociale de la société 
  • Une étude du marché
  • Les objectifs, les besoins financiers et la stratégie de développement de votre entreprise

Il est capital d’avoir une idée assez précise des moyens de financement dont vous disposez avant de commencer par monter votre business.

Les aides et subventions publiques

Vous pouvez obtenir des aides et subventions publiques pour combler votre manque d’apport. Il y a par exemple des prêts appelés « prêts d’honneur ». Ce sont des prêts que vous pouvez contracter auprès d’organismes tels que les chambres de commerce et d’industrie ou encore Initiative France.

Il existe aussi des aides comme l’ARCE (aide à la reprise ou à la création d’entreprises) et l’ARE (aide au retour de l’emploi). Outre ces aides proposées en France, il existe aussi les aides proposées par l’Union européenne.

Lisez aussi :  Quel statut juridique choisir pour monter son entreprise ?

Le financement participatif

Il s’agit d’une source de financement alternative pour les entrepreneurs qui ne souhaitent pas avoir recours aux acteurs habituels comme les banques. Il existe des plateformes spécialisées dans le financement participatif. Celles-ci vous aident à collecter des fonds auprès d’anonymes. Ces financements peuvent être sous forme de dons, d’emprunts ou de financements en fonds propres.

La Force de l'Art

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.