Source d’énergie alternative et réchauffement de la planète

Le réchauffement de la planète est l’un des sujets les plus brûlants de nos jours. Le changement climatique actuel est le pire qui soit. Le réchauffement de la planète est une augmentation générale de la température mondiale qui est attribuée à l’augmentation du nombre de gaz à effet de serre piégés dans l’atmosphère. La recherche d’une source d’énergie alternative est considérée comme un moyen de réduire les émissions toxiques.

Quelles sont les causes du réchauffement climatique ?

Les gaz à effet de serre

Les gaz à effet de serre peuvent être produits à la fois par des processus naturels et industriels. Les gaz à effet de serre les plus abondants dans l’atmosphère terrestre sont la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone, le méthane, l’oxyde nitreux, l’ozone et les CFC.

Il existe plusieurs sources de gaz à effet de serre. La combustion de combustibles fossiles et la déforestation entraînent une concentration plus élevée de dioxyde de carbone dans notre atmosphère. Sans les arbres et les plantes pour absorber le dioxyde de carbone émis par la combustion de combustibles fossiles, de gaz naturel et de produits pétroliers, tout le CO2 émis reste dans l’atmosphère.

Lisez aussi :  L'alcoolisme pose-t-il des problèmes de santé ?

L’utilisation de CFC ou chlorofluorocarbones

De même, l’utilisation de CFC ou chlorofluorocarbones dans les systèmes de réfrigération, les systèmes d’extinction des incendies et d’autres procédés de fabrication augmente également la teneur en gaz à effet de serre de notre atmosphère. L’utilisation d’engrais non organiques dans l’agriculture entraîne également une augmentation des concentrations d’oxyde nitreux, un autre gaz à effet de serre.

Si l’on ne contrôle pas les gaz à effet de serre émis par l’activité humaine, le changement climatique risque d’être beaucoup plus rapide au cours des cent prochaines années que tout ce qui a été connu et enregistré dans l’histoire. Il est nécessaire de prendre des mesures pour contrôler les émissions toxiques qui vont bientôt nous tuer.

Voici quelques moyens simples pour contribuer à la réduction des émissions de gaz toxiques et pour atténuer le réchauffement climatique :

Utiliser des sources d’énergie renouvelables 

Pour minimiser la consommation de pétrole et d’autres combustibles fossiles, nous devons utiliser l’énergie de manière efficace. L’énergie que nous utilisons doit être générée à partir de sources d’énergie renouvelables, ce qui signifie exploiter l’énergie naturelle du soleil, des vents, des cultures, des marées et des vagues.

L’énergie verte est un autre terme utilisé pour décrire les sources d’énergie qui sont considérées comme respectueuses de l’environnement, ce qui est également similaire aux sources d’énergie renouvelables.

Il existe de nombreuses façons de produire de l’électricité et de l’énergie à partir de sources renouvelables et naturelles qui génèrent une énergie propre et sûre. Le vent, le soleil et la chaleur peuvent générer de l’électricité à un prix moindre et avec moins d’émissions de carbone que le charbon et même le gaz.

Lisez aussi :  Ces conseils vous feront perdre du poids

Opter pour des sources de combustibles alternatifs

L’attention du monde entier doit se porter sur les sources de combustibles alternatifs, plutôt que sur les combustibles fossiles, afin de résoudre le problème du changement climatique. Greenpeace a indiqué que les énergies renouvelables, utilisées intelligemment, pourraient couvrir la moitié des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2050. Greenpeace a également indiqué qu’il est possible de réduire les émissions de dioxyde de carbone de près de 50 % au cours des 43 prochaines années.

Exploiter les sources d’énergie alternatives comme principale source d’énergie 

Les gouvernements prennent des mesures pour utiliser et exploiter des sources d’énergie alternatives comme principale source d’énergie. Les dirigeants de l’Union européenne ont conclu en mars 2007 un accord visant à garantir que 20 % de l’énergie de leur pays provienne de combustibles renouvelables d’ici 2020. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de leurs efforts pour réduire les émissions de dioxyde de carbone et autres gaz à effet de serre. Certains gouvernements offrent même des incitations à leurs habitants qui utilisent des énergies vertes.

Les sources d’énergie alternatives ne sont peut-être pas le seul moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par l’activité humaine. Il existe des moyens simples de contribuer à la réduction des émissions de gaz toxiques et d’atténuer le réchauffement de la planète.

La Force de l'Art

Les rédacteurs de La Force de l'Art travaillent quotidiennement pour rédiger des articles de blog et d'actualité intéressants pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.