Rachat de crédit de 50 000 € : une solution avantageuse

Parfois, il arrive que les budgets à sa disposition ne permettent pas à satisfaire ses besoins. Dans ce cas, les ménages peuvent opter pour un prêt. Pourtant, plusieurs dettes peuvent s’accumuler et provoquer un surendettement. Le rachat de crédit s’avère la seule porte de sortie.

Le principe et les avantages du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une démarche financière adoptée auprès des organismes de crédit. La démarche permet de rassembler tous les crédits contractés par le particulier en un seul et unique prêt. Ainsi, l’emprunteur payera une seule mensualité. La démarche peut être appliquée sur plusieurs types de prêts.

Exemple, prêt immobilier, prêt consommation, crédit personnel, fonctionnaire, etc. Quand même, les organismes de crédit sont libres de poser ses propres critères d’acceptation. Pour pratiquer la restructuration des dettes, il est indispensable de faire appel à un organisme de crédit.

En effet, il sera le garant auprès de tous les prêteurs. En cas de défaillance du prêteur, l’organisme de crédit est tenu de rembourser les dettes à sa place. Toutefois, le risque d’impayé est minimal dans la mesure ou la banque étudie minutieusement les profils des emprunteurs.

Le taux d’intérêt pratiqué dépend de plusieurs critères. Exemple, la capacité de remboursement du prêteur, anomalie financière constatée… le taux peut également varier d’un organisme prêteur à l’autre. Toutefois, vous pouvez effectuer des comparaisons par le biais d’un comparateur.

Grâce à un rachat de crédit, les mensualités à payer peuvent diminuer jusqu’à 60 %. Pour un rachat de crédit à la consommation, le banquier ou le courtier procède à une simulation basée sur le nombre de crédits en cours.

L’expert financier basera également le calcul en fonction du montant total de l’ensemble des emprunts. À la fin de la simulation, le banquier proposera différentes offres et allongera la durée de remboursement. Dans le cas d’un rachat de crédit immobilier, il est nécessaire de substituer un prêt unique à plusieurs contrats de crédit.

La substitution des dettes en cours est également une solution envisageable. Le regroupement de crédit propose de réviser le taux d’intérêt et un allongement de la durée de remboursement. Le rachat de crédit propose aussi un avantage financier sur le long terme.

En effet, vous pouvez bénéficier d’une trésorerie supplémentaire. Ainsi, vous pourriez financer de nouveaux projets. Exemple, achat de voiture, vacances…

Exemple de rachat de crédit de 50 000 euros

En pratique, l’organisme financier totalise les sommes que vous devez payer auprès de tous les emprunteurs. Le ménage peut emprunter 30 000 euros pour l’achat d’une voiture. Il peut également contracter un prêt de 10 000 euros pour financer les études des enfants.

L’emprunteur peut aussi demander un prêt personnel de 5000 euros et un crédit à la consommation de 5000 euros. Sachant que l’emprunteur doit payer chaque prêt mensuellement durant une période allant de 5 ans sans rachat de crédit.

De plus, une courte durée de remboursement ne permet pas à l’emprunteur de constituer des épargnes conséquentes pour financer d’autres projets. Le rachat de crédit permet d’additionner les 4 types de prêt. Ainsi, l’emprunteur payera les 50 000 euros durant plusieurs mois. Par ailleurs, la restructuration des dettes permet de fixer un taux variable ou fixe sur l’ensemble des prêts.

L’opération de regroupement de crédits en cours présentées ci-dessus s’effectue à l’aide d’un rachat de crédit de 50 000 euros. Le taux d’intérêt appliqué est variable et unique pendant une période définie. La simulation ne prend pas en compte les frais d’assurances.

Le banquier peut proposer une durée de 12 à 144 mois pour rembourser la totalité de la somme. Cependant, la durée idéale pour le remboursement d’un rachat de crédit de 50 000 euros est de 12 ans. Ainsi, vous pourriez constituer des épargnes et être à l’abri des problèmes financiers.

Pour un remboursement de 144 mois, le taux d’intérêt appliqué est de 5,63 % avec un taux débiteur fixe de 5,58 %. L’emprunteur doit payer 477 euros par mois. Au bout de 144 mois, le montant de l’intérêt sera de 18 705 euros. Pour un financement de 50 000 euros, les mensualités peuvent se répartir comme suit : une première mensualité de 477,13 € sera payée après 2 mois. Ensuite, 142 mensualités de 477,13 €. Et enfin, une dernière mensualité de 475,49 €.