L’importance d’une mutuelle santé

Parce que la sécurité sociale ne rembourse qu’une partie de vos soins, vos consultations et vos médicaments, posséder une complémentaire santé prend donc tout son sens. En effet, le rôle de cette-dernière est de prendre charge l’ensemble, ou une partie des frais, qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.

Malheureusement, pour des raisons financières, de nombreuses personnes ne peuvent se permettre de posséder une assurance santé, et par-conséquent, n’ont pas les moyens de se faire soigner.
Comme tous les contrats d’assurance, les différentes formules disponibles sur le marché présentent de très nombreuses variantes, en fonction des assureurs. Suivez nos conseils pour savoir comment choisir votre mutuelle.

Définir ses besoins réels

Même si certaines mutuelles proposent des offres très avantageuses financièrement, il est préférable de faire le point sur vos besoins réels, avant de vous lancer, en vous posant les bonnes questions: quels sont mes besoins en matière d’assurance santé? Qui sera assuré?…
En effet, de nombreux paramètres entrent en jeu lorsque l’on souhaite choisir une assurance santé: âge, problèmes de santé éventuels, lunettes ou lentilles, appareils auditifs…

Ces différences peuvent vous orienter sur telle ou telle assurance, en fonction des remboursements proposés sur ces points précis.
Une fois que vous aurez déterminé vos besoins, vous pourrez vous lancer à la chasse à la meilleure assurance, en fonction de sa qualité et de son prix.

Prenez en compte les différentes garanties et le prix proposé

Avant de vous laisser séduire par un prix alléchant, vérifiez quelles sont les garanties proposées, les soins pris en charge grâce à des sites comme celui ci proposant un comparateur mutuelle santé.
Cela vous évitera bien des déconvenues en cas de problème de santé. Donc, avant de vous décider, vérifiez les points suivants:

  • le taux de remboursement
  • les maladies prises en charge, et celles qui ne le sont pas.
  • les différentes prises en charge: forfait hospitalier, franchise médicale…
  • d’éventuelles limites de prise en charge
  • quels sont les « plus » offerts par la mutuelle?
  • l’existence d’un délai de carence
  • les délais de remboursement