Comment acquérir de l’Aide pour une complémentaire santé ?

L’aide pour une complémentaire santé, est une offre réservée aux personnes ayant des ressources qui ne dépassent pas plus de 35% du plafond d’attribution. Ce dernier varie en fonction du lieu de résidence de l’assuré et de la composition de son foyer.

Cette aide vous donne droit une période de déterminer, à une aide financière qui vous permet de payer la complémentaire de santé de votre choix. En effet, la complémentaire santé facilite votre accès aux soins, car elle prend en charge une partie de vos charges liées à la santé. Puisqu’il s’agit d’une aide, vous pouvez alors réduire, voire prendre la totalité du montant de votre cotisation annuelle.

Les objectifs de l’aide complémentaire santé

En principe, l’aide complémentaire santé ouvre droit à une déduction sur la cotisation de l’assuré auprès de son organise de protection alimentaire ? Pour savoir si vos ressources vous permettent d’en bénéficier, les simulateurs en ligne sont à votre disposition. En effet, le calcul est basé sur vos ressources durant l’année précédente.

Cette aide vous donne droit à chaque membre de votre foyer une attestation-chèque à faire valoir auprès de votre organisme. Le montant du chèque augmente en fonction de la classe d’âge. Cette vous donne également droit au bénéfice des tarifs médicaux sans dépassement d’honoraire, à la dispense d’avance des frais sur la partie prise en charge par votre compagnie d’assurance ainsi qu’à une dispense de cotisation.

Le dossier de demande d’aide complémentaire santé

Pour la demande pour une complémentaire santé, vous devez remplir soit le formulaire de demande d’aide, soit le formulaire de demande de CMU complémentaire. Vous pouvez télécharger ces deux formulaires sur internet.

Une seule demande par foyer suffit, car elle concerne l’ensemble du foyer comprenant le demandeur, son conjoint, ses enfants et les autres personnes moins de 25 ans. Vous devez faire parvenir avec votre demande l’ensemble de vos ressources nettes, c’est-à-dire vos revenus d’activité, vos revenus de remplacement, les prestations familiales, le revenu foncier et tout autre ressource perçue.